L’année du tourisme Canada-Chine 2018 – Comment attirer les visiteurs

Pour que votre entreprise attire les voyageurs chinois lors de l’année du tourisme Canada-Chine, assurez-vous de posséder ces trois éléments clés.

En cette année du tourisme Canada-Chine, êtes-vous prêts à attirer les visiteurs chinois?

En 2017, le Canada a connu une année record de voyageurs étrangers avec 20,8 millions de touristes provenant des quatre coins de la planète. Parmi ceux-ci, 682 000 proviennent de la Chine, ce qui représente une augmentation de 12 % par rapport à l’an dernier. Donc, si vous travaillez dans le secteur du tourisme, vous vous préparez probablement à une saison record!

Les touristes planifient leur voyage au pays de l’érable, mais… ferez-vous partie de leur itinéraire?

Selon un récent sondage, la majorité des voyageurs chinois ne font pas affaire avec une agence pour voyager et préfèrent planifier leurs déplacements avant de partir; faites donc en sorte qu’ils vous rendent visite!

[Citation à mettre en évidence] : « Je veux pouvoir décider de ce que je fais pendant mon voyage, au lieu d’être contraint aux activités d’une agence de voyages, qui se résument souvent au magasinage. » Qin, répondant au sondage (source : https://gbtimes.com/majority-of-chinese-prefer-independent-travel-survey-shows- en anglais)

Être repéré par les visiteurs et faire partie de leur itinéraire

Les voyageurs chinois sont à la recherche d’expériences authentiques. Pour qu’ils vous ajoutent à leur itinéraire et profitent de vos services, ils doivent découvrir votre entreprise avant même d’avoir acheté leurs billets d’avion. Vous devez être repéré sur Baidu, leur moteur de recherche. Pour cela, il vous faut :

  • une page d’accueil bien traduite facilement repérable sur les moteurs de recherche chinois (une seule page de votre site Internet décrivant vos services et vos heures d’ouverture est suffisante);
  • du contenu et des mots-clés bien localisés, lesquels impliquent des recherches approfondies et de l’adaptation de contenu pour votre public cible.

Au fait, qu’est-ce que la « localisation de contenu »?

La localisation de contenu consiste à s’adresser à une région géographique déterminée en s’exprimant dans leur langue et en utilisant des expressions et des tournures de phrases courantes pour ce public cible. Par exemple, un Québécois emploie le terme « magasinage », tandis qu’un Français utilise « shopping » lorsqu’il fait des courses.

Un contenu bien localisé fera la différence lors du référencement naturel : l’utilisation de mots-clés d’actualité et courants pour votre public cible vous permettra d’être repéré et de figurer dans les résultats de recherche.

WeChat, la solution gagnante dans l’industrie du tourisme

La localisation de contenu signifie également être actif sur les plateformes préférées de votre clientèle visée. Pour attirer les touristes français, Facebook est l’application par excellence. Mais pour les Chinois, ce n’est pas si simple. Comme Facebook et Twitter sont bloqués en Chine, un compte WeChat, l’application la plus populaire dans ce pays, est nécessaire.

Les médias sociaux sont synonymes d’engagement et de nouvelles relations. WeChat est un outil très pratique pour développer une communauté d’abonnés qui s’intéressent à vos produits et services. Publiez-y des renseignements sur vos offres (tours d’hélicoptère, observation des baleines, promenades en train, musées, jardins, aquariums, hôtels, etc.); les touristes partageront des photos et des publications avec leur réseau, ce qui incitera d’autres visiteurs à vivre les mêmes expériences!

L’importance de WeChat ne se limite pas à l’atteinte d’une clientèle en Chine. Lorsque les voyageurs atterrissent au Canada, leur premier réflexe est d’utiliser WeChat pour se renseigner sur les activités à faire, clavarder avec leur famille et demander à leurs amis ce qu’ils désirent en souvenir par vidéoconférence. Transférer de l’argent avec WeChat est tellement pratique qu’ils peuvent tout simplement leur dire : « Envoie-moi 100 $, je l’achèterai pour toi ». Grâce aux marchands canadiens qui offrent désormais la possibilité de payer avec WeChat, les voyageurs chinois peuvent acheter ce qu’ils veulent, sans avoir peur de manquer d’argent de poche.

Vous désirez obtenir d’autres conseils pour faire connaître votre entreprise à la clientèle chinoise? Communiquez avec nous!